Quelle alimentation pour soulager les symptômes de l’Alzheimer ?

Quelle alimentation pour soulager les symptômes de l’Alzheimer ?

Depuis des années, les médecins révèlent que ce que vous mangez peut affecter la santé de votre cœur.

Maintenant, il y a de plus en plus de preuves que c’est la même chose pour votre cerveau.

Des études récentes ont permis de conclure qu’un régime alimentaire sain tout en limitant les graisses saturées et les glucides simples peut soulager les symptômes de l’Alzheimer.

Le régime cétogène pour soulager les symptômes de l’Alzheimer

Ce régime consiste à diminuer radicalement les glucides de son alimentation et à augmenter la graisse dans la même proportion.

Il est conseillé par les médecins qui soignent les patients atteints par l’Alzheimer parce qu’une fois la maladie bien installée, les cellules nerveuses des malades ne parviennent plus à utiliser le glucose comme source d’énergie et finissent par mourir.

Lorsqu’on réduit fortement sa consommation de glucides et qu’on les remplace par des graisses (notamment huile de coco), le foie se met à produire des molécules appelées cétones qui constituent une excellente source d’énergie pour pratiquement tous les tissus du corps.

C’est ce qu’on appelle le régime cétogène.

Atténuer la maladie avec des légumes

Comme d’autres régimes axés sur la perte de poids et la santé cardiaque,  l’accent est mis sur l’importance des légumes pour la santé du cerveau.

Il est ainsi recommandé de manger une salade et au moins un autre légume tous les jours pour soulager les symptômes d’Alzheimer.

Les noix, fruits minimisant les symptômes de l’Alzheimer

Les noix sont une bonne collation pour la santé du cerveau, selon l’étude sur l’alimentation.

Les noix contiennent des graisses, des fibres et des antioxydants sains, et d’autres études ont montré qu’elles peuvent aider à réduire le mauvais cholestérol et à réduire le risque de maladie cardiaque.

Il est recommandé ainsi de manger des noix au moins cinq fois par semaine pour essayer de soulager les symptômes d’Alzheimer.

Poissons, viandes adéquates dans le soulagement de l’Alzheimer

La consommation de poisson au moins une fois par semaine aide à protéger la fonction cérébrale.

Cependant, il n’est pas nécessaire d’exagérer dans sa consommation ; une fois par semaine suffit pour non seulement prévenir l’Alzheimer mais également, soulager ses symptômes.

La consommation des fruits peut aussi aider

Les fruits en général ont une place entière dans le régime. Ils représentent une source de vitamines et minéraux qui soulagent les symptômes de la maladie d’Alzheimer.

Mais certains sont plus protecteurs que d’autres à l’instar de la grenade, la fraise et le raisin rouge !

La fraise contient une substance appelée Fisétine, un flavonoïde qui aide à limiter la perte de mémoire.

Le raisin d’autre part, contient un antioxydant nommé Resvératrol qui prévient les symptômes de la maladie.

Il est également recommandé de  consommer les baies deux (2) fois par semaine pour soulager la maladie d’Alzheimer grâce à leurs hautes teneurs en vitamines et minéraux.